Mohamed Ahmed Nacer, président du Conseil de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a indiqué mercredi à Alger que l’Algérie comptait plus de 29,5 millions d’abonnés à l’internet fixe et mobile en 2016 contre 18,9 millions en 2015.

« Le nombre total d’abonnés souscrit à l’internet fixe et mobile a atteint 29,539 millions d’abonnés en 2016 contre 18,947 millions en 2015, soit une augmentation de 10,592 millions d’abonnés, une situation qui s’explique par la migration des abonnés GSM vers les réseaux 3G et 4G », a précisé M. Ahmed Nacer lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan des activités de l’ARPT au 31 décembre 2016.

Sur les 29,539 millions d’abonnés à l’internet, 26,679 millions sont des abonnés à l’internet mobile et 2,859 millions d’abonnés à l’internet fixe, a-t-il détaillé.

La télédensité internet globale a enregistré 71,17% en 2016 contre 46,9% en 2015, une évolution qui s’explique notamment par la progression du parc abonnés 3G et 4G fixe et mobile, a-t-il ajouté.

Le président de l’ARPT a estimé, par ailleurs, à 444 milliards de dinars le chiffre d’affaires provisoire généré par les quatre opérateurs exerçant dans les segments fixe (Algérie Télécom) et mobile (Mobilis, Ooredoo et Djezzy) en 2016 contre 433 milliards de dinars réalisés en 2015, soit une augmentation de 11 milliards de DA en valeur absolue, représentant un taux de croissance de 2,54%.

Cet accroissement s’explique notamment par la progression qu’a connue le parc 3G et 4G (fixe LTE et mobile), a-t-il précisé.

Source