L’interdiction faite aux entreprises américaines de livrer des composants au groupe chinois ZTE a des conséquences très directes pour ce dernier qui a stoppé la vente de ses smartphones et pourrait céder cette activité à court terme.

Le groupe chinois ZTE va-t-il quitter prochainement le segment des smartphones ? La sanction imposée par le gouvernement US interdisant aux entreprises américaines de lui fournir des composants a des effets immédiats sur son activité.

Si ZTE a annoncé faire appel des sanctions, la rumeur d’une cession prochaine de la division smartphones, qui ferait sortir ZTE du segment, commence à prendre forme du côté des médias chinois, rapporte le journal Les Echos.

L’activité pourrait alors être reprise par un concurrent. Les fabricants chinois en quête de marchés internationaux, comme Huawei, Xiaomi ou Oppo, pourraient alors tenter de faire main basse sur les ressources.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.