Xiaomi arrête de produire l’une de ses séries de smartphones les plus appréciées !

L’initiative Android One est l’une des meilleures innovations mises en place par Google concernant l’écosystème Android. Elle permet aux constructeurs de smartphones de proposer des modèles qui tournent sous une version quasi pure d’Android, sans aucune surcouche supplémentaire.

Mais contre toute attente, Xiaomi, qui propose la série des « Mi A » dédiée à Android One, vient de déclarer qu’il n’y aura pas de Xiaomi Mi A4 pour cette année ni aucun autre futur modèle de la série à l’avenir. Une décision qui a provoqué une certaine déception chez les fans de la marque qui n’apprécient pas spécialement la MIUI.

Pour autant, aucune raison spécifique quant à ce retrait n’a été évoquée, mais on pourrait spéculer que ça soit lié aux récents problèmes rencontrés par le Mi A3 qui avait reçu une mise à jour erronée qui a provoqué des problèmes de réseau chez beaucoup d’utilisateurs.

Les raisons d’un retrait

A la base, Android One est censé permettre aux constructeurs de proposer des mises à jours rapides aux modèles qui tournent dessus, car peu d’optimisations supplémentaires sont requises. Néanmoins, on a remarqué que la série des « Mi A » était toujours la dernière à être mise à jour, Xiaomi préférant souvent se concentrer sur ses futures itérations de sa MIUI.

Une autre raison qui pourrait à être l’origine de cette décision, c’est que le modèle économique de Xiaomi repose sur la vente massive des données personnelles des utilisateurs, collectées par la MIUI elle-même. Le ciblage publicitaire devient ainsi plus compliqué lorsque la marque n’a pas de contrôle total sur le fonctionnement logiciel de ses appareils.

Android One Smartphones You Can Buy in 2020 - Dignited

Après le retrait Motorola et de Xiaomi maintenant, Nokia demeure le dernier constructeur de smartphones au monde à encore proposer des smartphones sous Android One. Si cela présage quelque chose, c’est sans doute la mort imminente de l’initiative, qui rejoindra sans doute très bientôt le cimetière des produits Google qui ont échoué à devenir un standard dans leurs secteurs respectifs.