En septembre 2017, Xiaomi faisait un grand pas vers la commercialisation occidentale de ses terminaux en dévoilant le Mi A1, lequel est basé sur le Mi 5X chinois. Cette semaine, un potentiel remplaçant a été certifié par Tenaa.

 

L’organisme de certification a en effet donné son sésame un mobile qui répond aux spécifications techniques du Mi 6X dévoilé en janvier. Le mobile intègre un écran panoramique 18/9e Full HD+ de 5,99 pouces. Le chipset est un modèle octo-core cadencé à 2,2 GHz. Nous pensons à un Snapdragon 626 (en remplacement du Snapdragon 625 du Mi A1). Il serait accompagné de 4 ou 6 Go de mémoire vive et de 64 ou 128 Go de stockage sans extension possible.

La batterie offre une capacité de 2910 mAh. Il y a trois capteurs photo dans le smartphone, deux à l’arrière et un à l’avant. L’un de deux qui se trouve à l’arrière serait un modèle 8 mégapixels, de même pour la webcam. Ce Mi 6X fonctionne avec Android 8.1 Oreo. Il mesure 7,3 mm d’épaisseur. Il pèse 166 grammes.

Il se décline en une demi-douzaine de coloris, dont le rouge photographié par Tenaa. Reste désormais à savoir s’il s’agit bien du Mi 6X et s’il servira au développement du Mi A2, si ce dernier vient à exister. Cela fait beaucoup de « si »…

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.