Enseigne d'un magasin avec le logo Xiaomi

Une info qui vient de tomber comme un couperet pour les fans de la firme chinoise, Xiaomi vient de déclarer qu’elle ne produira plus de téléphones Redmi d’entrée et milieu de gamme, une décision plutôt définitive selon Lei Jun, son PDG. 

La marque chinoise Xiaomi qui a réalisé des succès sans précédents sur de nombreux marchés mondiaux grâce à sa règle de limitation des bénéfices à 5%, vient donc de décider d’arrêter de produire des téléphones d’entrée de gamme, et donc de se séparer de la série des Redmi, qui sera désormais une marque à part entière, et donc totalement indépendante de Xiaomi.

Lei Jun aurait déclaré que cette décision a comme but de concentrer les ressources de la firme sur la série des Mi, qui représente le haut de gamme de la marque. Autre raison de ce divorce définitif, c’est les politiques de commercialisation totalement différentes pour les deux séries : Les Mi se vendant dans de grands magasins dédiés, un peu à la Apple, tandis que les Redmi sont plutôt vendus par voie de e-commerce.

Le PDG n’exclut pas à l’avenir de se séparer aussi de la série des Poco qui est une sorte de téléphones presque haut de gamme à prix abordables, un peu l’image de la série des Galaxy A de chez Samsung.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’un fabricant de smartphones décide de se scinder en plusieurs marques distinctes, Huawei l’a déjà fait en créant la marque Honor, ainsi qu’Oppo avec Realme.

__________________________________________________________________________

À lire aussi : Voici le meilleur téléphone de l’année 2018 choisi par les lecteurs d’Android-DZ
__________________________________________________________________________