Comme prévu, Xiaomi a tenu une conférence de presse pour présenter de nouveaux smartphones, les Mi 5s et Mi 5s Plus, présentés comme les concurrents logiques des nouveaux iPhone. À un prix deux à trois fois moins élevé.

La date était marquée dans nos calendriers : Xiaomi a dévoilé de nouveaux produits aujourd’hui lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée en Chine. la marque s’est beaucoup inspirer de ses concurrents haut de gamme, Apple et Samsung.

Cela commence par exemple avec l’écran dont la taille (5,15 pouces) est toujours aussi proche des 5,1 pouces du porte-étendard de Samsung. Toujours pas de Quad HD chez Xiaomi, mais du Full HD (résolution de 428 pixels par pouce). Comme Apple, l’accent a été mis sur la luminosité et les couleurs : 600 nits et 94,4 % de la gamme NTSC. Sous la dalle se cache des capteurs de pression, le smartphone étant compatible « ClearForce », la technologie de Synaptics. Xiaomi ne précise pas si l’écran est protégé par un verre minéral, comme le Mi 5 (qui dispose d’une plaque de Gorilla Glass 3).

xiaomi-mi-5s-1

Derrière l’écran se cache le Snapdragon 821, comme cela était indiqué par les rumeurs précédentes. Le quad-core est cadencé ici à 2,15 GHz, comme le Snapdragon 820. Le chipset semble donc bridé. La connectivité comprend la 4G+ (catégorie 9), le WiFi (ac dual band MiMo), le Bluetooth (4.2), le GPS (Glonass et Beidou), le NFC. Deux configurations sont possibles pour la mémoire vive et l’espace de stockage (sans extension possible).

La batterie offre une capacité de 3200 mAh et est compatible Quick Charge. Sous l’écran, Xiaomi a opéré le même changement qu’Apple vis-à-vis du bouton « Home » : ce dernier n’est plus mécanique, mais entièrement tactile. Celui-ci est également sensible à la pression et cache, comme le Mi 5, un lecteur d’empreinte digitale. Ce dernier repose sur la technologie à ultrason Sense ID de Qualcomm.

La stratégie photo de Samsung..

Le capteur photo principal est un modèle signé Sony : l’Exmor IMX 378, un modèle 12 mégapixels. Vous remarquerez que Xiaomi a eu la même stratégie entre le Mi 5 et le Mi 5s que Samsung entre le Galaxy S6 et le Galaxy S7 en reculant la définition du capteur, tout en accentuant la luminosité. Chaque cellule photosensible de l’IMX 378 mesure 1,55 micron, soit une surface totale de 28,83 mm2.

xiaomi-mi-5s-2

Il est associé à un objectif grand-angle (80°) à 6 éléments ouvrant à f/2.0, un autofocus à détection de phase et un double flash LED. Cet appareil photo perd curieusement la stabilisation optique, alors que le Mi 5 l’intègre. Dommage. À l’avant, nous retrouvons le capteur 4 mégapixels du Mi 5, composé de cellules de 2 microns. Il est associé à un objectif lui aussi grand-angle (88°) et ouvrant à f/2.0.

Deux configuration possibles

Le châssis du smartphone est entièrement en aluminium. Les séparations d’antenne sont relativement comparables à celle de l’iPhone 6S : deux parties horizontales et deux parties qui contournent le produit. Sur la tranche inférieure, le port USB type-C est flanqué de deux grilles de haut-parleur (l’une d’entre elle doit cacher le microphone), tandis que le port jack 3,5 mm est placé à l’opposé. Le mobile mesure 8,25 mm d’épaisseur et pèse 145 grammes.xiaomi-mi5s-3

Deux versions seront disponibles avec 3 Go de RAM et 64 Go ou 4 Go de RAM et 128 Go de stockage interne. Les prix de ces deux versions sont de 1999 yuans (270 euros) et 2299 yuans (310 euros), respectivement. Quatre robes sont prévues : doré, gris, argenté et rose. La mise en vente du mobile est prévue dans deux jours, le 29 septembre prochain.