La recharge sans fil des Smartphones est de plus en plus demandée, surtout qu’elle est devenue assez utilisée, d’ailleurs, Apple la propose pour son Apple Watch sortie il y a 4 mois. Pour généraliser cette technologie qui reste un peu limitée, Qualcomm vient de lever le voile cette semaine sur le WiPower, un nouveau système à induction capable de s’accorder avec les appareils métalliques.

WiPower a donc la particularité d’être parfaitement adapté aux appareils en métal tel que l’iPhone. Elle a été conçue pour être compatible avec la norme Rezence. Elle devient à ce titre la première solution de recharge sans fil pour terminaux en métal, mettant ainsi à l’honneur l’engagement de Qualcomm Technologies dans le développement d’innovations pour l’énergie sans fil. Les techniques de conception de ce dispositif innovant ainsi que la gamme complète des Reference Design WiPower sont aujourd’hui disponibles pour les titulaires de licences WiPower.

« La création d’une solution de recharge sans fil pour les terminaux à coque métallique représente une étape importante dans l’évolution et l’avenir de notre industrie…..Aujourd’hui, de plus en plus de fabricants choisissent d’utiliser des alliages en métaux dans le design de leurs produits pour fournir un plus grand soutien structurel et, bien sûr pour le côté esthétique. L’avancée de l’ingénierie de QTI élimine un obstacle majeur rencontré par l’énergie sans fil et permet d’étendre l’adoption de cette technologie à un plus large éventail de produits électroniques grand public et de cas d’utilisation » a déclaré Steve Pazol, directeur général de la recharge sans fil, Qualcomm Incorporated.

Pour le moment, la solution de Qualcomm n’est pas encore disponible dans le commerce, il faudrait peut être l’iPhone 7 pour voir enfin le tout premier iPhone doté d’un système intégré de recharge par induction.