De plus en plus de rumeurs à propos d’entreprises de smartphones internationales qui veulent ouvrir des usines d’assemblage de smartphones en Algérie. La marque Française Wiko est la dernière qui se joint à la liste.

La stratégie du gouvernement Algérien pourrait fonctionner en fin de compte. En forçant certaines marques à importer qu’un nombre limité de produits, elles se trouvent obligées de trouver un moyen de fournir le marché en appareils. La solution que semble tout le monde choisir est de passer à l’assemblage sur place.

Est-ce qu’on va avoir des usines Huawei, LG, Wiko, Samsung et OPPO en Algérie prochainement ? Apparemment oui ! Huawei a déjà officiellement confirmé la nouvelle et autres marques pourrait très vite suivre.

Wiko, prochainement en Algérie ? 

D’après nos dernières informations, la marque Française de smartphones qui est présente en Algérie depuis 2013 et qui dispose d’une part assez correcte grâce à un aspect clé de sa stratégie et qui consiste à se focaliser sur les segments milieu et entrée de gamme, et c’est justement les deux segments qui vendent le plus en Algérie.

Wiko pense donc a ouvrir une usine d’assemblage en Algérie durant l’année 2018 ce qui lui permetterai d’offrir encore plus de smartphones à des prix encore plus bas aux clients Algériens.

Cette décision ne serait pas la seule que les dirigeants de Wiko vont prendre, des rumeurs annoncent la rupture du contract de distribution avec DARKOM, le distributeur officiel de marque en Algérie et la signature d’un contrat avec SACOMI.

LIRE AUSSI : HUAWEI OFFICIALISE SON USINE EN ALGERIE.