Si Wiko tente régulièrement une incursion sur les segments de marché premium, le low-cost reste son fonds de commerce. La marque française le prouve encore avec un nouveau modèle pour la gamme Y : le Lenny 4 Plus.

Le Wim est le smartphone « premium » de Wiko pour l’année 2017, successeur spirituel de la gamme Highway. Même si nous apprécions la prise de risque, ce n’est pas le positionnement tarifaire habituel de Wiko. Car le fonds de commerce de Wiko, c’est le low-cost.

Le Lenny 4 Plus est une phablette entrée de gamme qui sera vendue dès la semaine prochaine (en France) à 99,99 euros prix public conseillé.

A ce prix, vous disposez d’un écran 720p de 5,5 pouces (résolution de 267 pixels par pouce), de 1 Go de mémoire vive, de 16 Go de stockage (extensible par microSDHC jusqu’à 64 Go supplémentaires), d’une batterie de 2500 mAh, d’un chipset plutôt ancien (certainement un MT6582 de MediaTek, avec quatre coeurs Cortex-A7 cadencés à 1,3 GHz et un GPU ARM Mali-400 MP2), un capteur photo de 8 mégapixels (avec autofocus et flash) et une webcam de 5 mégapixels (avec flash frontal).

Un port jack est évidemment présent, ainsi qu’un port microUSB. Il est dual SIM. Il fonctionne avec Android 7.0 Nougat (ce qui est toujours mieux que le Sunny 2, resté bloqué avec Marshmallow. Le mobile mesure 9,35 mm d’épaisseur. Il pèse 160 grammes. Il se décline en noir, doré, rose, vert et Bleen. Voilà donc un mobile qui ressemble bien à ce que Wiko propose d’ordinaire.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.