WhatsApp introduit avec sa dernière mise à jour un cryptage des données de bout en bout pour ses 1 milliard d’utilisateurs. De quoi s’agit-il exactement ?

Whatsapp

La bataille autour de l’accès aux données utilisateurs fait rage. En témoigne les démêlés récents entre Apple et le FBI qui souhaite accéder aux informations contenues dans l’iPhone du terroriste de San Bernardino.

En réponse, WhatsApp a introduit dans sa dernière mise à jour, un cryptage des données de bout en bout. Concrètement, seul l’expéditeur et le destinataire peuvent lire les messages.

 

“Le chiffrement de bout en bout de WhatsApp garantit que seuls vous et la personne avec qui vous communiquez pouvez lire ce qui est envoyé ; il n’y a donc pas d’intermédiaires, pas même WhatsApp. Vos messages sont protégés avec un cadenas, et seuls le destinataire et vous avez la clé spéciale qui permet de débloquer et lire votre message.”

 

Pour bénéficier de ce cryptage de bout en bout de vos communications, les deux interlocuteurs doivent utiliser la dernière version en date de l’application.

whatsapp-1-630x354

Il est possible de vérifier, si une discussion est bien cryptée. Pour cela, rendez-vous dans l’écran des informations du contact/groupe que vous souhaitez vérifier et appuyez sur chiffrement. Le code correspond à une suite de 60 chiffres et d’un QR code qu’il est possible de flasher. Si vous disposez du même que votre  interlocuteur alors la discussion est protégée. Ces 60 chiffres ne constituent pas la clé elle-même.

 

Cette mise à jour de WhatsApp devrait ravir les partisans de la protection des données personnelles, sans doute moins le FBI.