Durant l’entretien donné l’APS, Adel Khemane, le deirecteur général par intérim d’Algérie Télécom, a passé en revue l’état d’avancement des nombreux projets mis en place par son entreprise, qui s’inscrivent au sein sa politique actuelle de modernisation de ses infrastructures afin d’offrir de meilleurs services au client. Il s’était aussi étalé sur le projet du câble marin de fibre optique, reliant Alger à Valence via Oran. 

Selon ses dires, la mise en place du câble est complètement achevée, et n’attendant pour sa mise en service que l’achèvement de la réalisation des trois stations d’installation sensées l’accueillir, ce qui soulagera la bande passante actuelle on y ajoutant les 400Go/s de données qu’il transportera en premier lieu, avant que ce débit ne passe à 10To/s ultérieurement. le DG par intérim d’Algérie Télécom a affirmé dit que cette politique de modernisation avait porter la bande passante du Backbone national (intérieure) de 1,95 Tbps à 4,20 Tbps. Quant à la bande passante internationale (extérieure), elle atteindra les 12Tbps après l’achèvement de tous les câbles maritimes en projet, c’est à dire celui reliant l’Algérie à l’Espagne, et celui la reliant au câble international méditerranéen (MEDEX).

________________________________________________________________________

À lire aussi : Algérie Télécom : Une opération de maintenance est programmée du 29 au 30 Novembre

________________________________________________________________________