google facebook

 » Si c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit« , cet adage n’a jamais été autant vrai que dans l’ère du numérique, où nos données personnelles sont devenues un produit qui s’échange entre les géants du net.

Néanmoins, les données récoltées par chaque compagnie diffère selon ses besoins, ses valeurs, et surtout la difficulté de justifier un tel accès, le média américain spécialisé dans la cybersécurité en a d’ailleurs fait un très bon tableau résumant qui sait quoi sur vous et que voici : spoiler alert : ils en savent un peu trop.