Une première en Chine et dans le monde entier, l’agence de presse chinoise, Xinhua vient de présenter au monde le premier présentateur-télé numérique, un mélange de capture vidéo d’une vraie personne, et une voix synthétique, la synchronisation des lèvres est évidemment faite sur ordinateur grâce à une IA développée à cet effet (pas en doublage).

Un autre métier qui va disparaitre ? 

Selon Xinhua, cet exploit ouvre plus de perspectives qu’il en ferme, cette technologie permettant de faire des économies dans un domaine qui peine à être lucratif suite à la concurrence des médias dits alternatifs comme les réseaux sociaux. L’agence a aussi dit qu’elle entendait faire travailler sa nouvelle recrue 24h par jour afin de diffuser l’information en continu.

Même si les expressions faciales ne sont pas au top de ce qui se fait actuellement dans d’autres industries (Cinéma, jeux vidéos…), Sogou, la boite responsable de cet IA entend faire recours au deep learning pour améliorer cette dernière que ce soit au niveau visuel que sonore .