Selon le site TSA-Algérie, le partenariat entre l’opérateur national Mobilis et l’opérateur français Orange arrivera à sa fin dés le 19 mai prochain. 

orange_fr

 

C’est presque la fin pour ce partenariat qui a suscité l’indignation de la ministre des Tic’s qui a jugé ce contrat désavantageux. Elle a ouvertement accusé l’ancien P-DG de Mobilis de ne pas avoir négocié les intérêts de l’Algérie :  « Ce qui est dommage, c’est qu’en aucun cas il n’a négocié des communications gratuites pour le client algérien alors que le groupe français a obtenu une gratuité totale des appels vers l’Algérie » elle a rajouté aussi : « J’ai des données chiffrées que je communiquerai prochainement à la Commission des finances de l’APN »

D’après TSA-Algérie toujours, l’accord ne sera pas entièrement rompu, l’illimité passera à 10 heures d’appels seulement par mois. Pour les autres opérateurs algériens (Djezzy et Ooredoo), la tarification en vigueur sera toujours appliquée.