android-virus-attaque

 Il est question de NotCompatible, un cheval de Troie en circulation depuis début 2012 qui a refait surface sous une autre forme, a ces Début 2012, l’entreprise le présentait comme « un simple malware » déguisé en mise à jour Android, qui transformait les dispositifs infectés en proxy TCP, qui pouvaient être contrôlés à distance.

Bien entendu, NotCompatible.C, officiellement la troisième variante de NotCompatible, dispose d’un arsenal d’améliorations techniques par rapport à la version originale et pourrait infiltrer les réseaux d’une entreprise tout entière et extirper des données,Selon Lookout,  les cybers criminels se sont déjà servis de tels dispositifs pour outrepasser la sécurité et voler des bases de données financières de toute une entreprise.

PARTAGER
je suis un étudiant en deuxième année l'usthb en géographie et aménagement du territoire , spécialité aménagement régional , je suis un technophile je m’intéresse a toutes les nouveautés technologiques , c'est vrai que j'ai un faible pour les produits Ms et google mais n’empêche que je touche a tout , mon ultime rêve c'est de voir des robots doter d’intelligence qui les rend autonome