Un jeune marocain âgé de seulement 19 ans, vient de découvrir une faille sur l’application de messagerie instantanée Whatsapp. Cette faille concerne les appareils de la pomme croquée.

Selon le jeune homme, un transfert de fichiers d’un appareil Apple vers le système d’exploitation Linux, permet à n’importe quel pirate d’accéder aux messages et à liste des contacts qu’on trouve sur l’appareil même si ce dernier est protégé par un mot de passe.

Après avoir reçu le signalement, Whatsapp a affirmé les propos du jeune marocain et a indiqué dans un email que l’application présente bel et bien 2 grosses failles et que la société Apple est également concernée par cette faille.  Dans le même email, Whatsapp a tenu à remercier le jeune marocain pour sa contribution.