Si le débat écrans LCD contre OLED (Organic Light Emitting Diods) a été tranché en faveur de ces derniers, il n’en reste pas moins que malgré leurs nombreuses qualités qu’ils présentent les écran OLED, ou AMOLED pour Samsung présentent un problème intrinsèque à leur mode de fonctionnement, celui du Burn-In ou image fantôme.

Ce problème arrive quand une image statique reste un peu trop longtemps affichée sur l’écran, elle devient donc presque imprimée dessus du fait que les pixels servant à l’afficher  se retrouvent sollicités bien plus que les autres sur l’écran et donc ‘meurent’ prématurément, on se retrouve donc avec une image fantôme du logo de la batterie, de l’horloge ou de la barre de la navigation (ou des trois à l’a fois).

Comment vérifier que j’ai ce problème ?

le meilleur moyen de vérifier si votre téléphone, ou le téléphone que vous désirez d’acheter  présente ce problème, il suffit d’afficher une image blanche à l’écran, chercher un menu qui soit blanc ou tout simplement prenez une photo d’une feuille blanche puis affichez la en plein écran, vous verrez alors apparaitre en arrière plan des icônes rougeâtres que vous reconnaissez du type logo de la marque, icônes d’applications ou même votre fond d’écran.

Comment y remédier ?

Malheureusement, le Burn-In est un problème matériel, il n’existe aucun moyen officiel de le réparer hormis de complètement changer l’écran, néanmoins, il existe certaines applications qui vous proposent de ‘brûler’ les alentours des pixels déjà consumés pour donner une sorte d’uniformité à votre écran, vous obtenez alors un écran complètement rougeâtre mais sans image fantôme, il vous suffira après de régler l’étalonnage de votre téléphone et faire tendre le rouge vers du bleu pour avoir un blanc moins rougeâtre.

Prévenir mieux que guérir 

Les écrans OLED se retrouvent généralement dans des téléphones de haut de gamme car ils sont plus chers à produire, leur réparation coûte donc beaucoup plus cher que les écrans LCD, pour éviter qu’ils aient le problème de Burn-In prématurément (car oui, ça arrivera un jour ou l’autre), il existe certains comportements que le possesseur du téléphone peut faire pour réduire la probabilité de voir son écran brûlé :

  1. Diminuer la luminosité, ou simplement la mettre sur luminosité automatique, est le meilleur moyen pour prévenir un Burn-In : ça va moins solliciter les diodes, et ça les fait donc vivre plus longtemps.
  2. Eteindre l’écran, lorsqu’il n’est pas utilisé, il est préférable d’éteindre l’écran pour augmenter sa durée de vie.
  3. Mettre un fond d’écran noir, la principale caractèristique des écrans OLED, c’est qu’ils présentent des noirs très profonds, car la couleur noir est synonyme d’un pixel éteint et sans rétro-éclairage (comme c’est cas avec les écrans LCD), pour les sauvegarder, il suffit de mettre des fonds d’écran avec beaucoup de noir dedans.
  4. Passer au Dark Mode, existant depuis plusieurs années, beaucoup d’applications présentent un mode sombre ‘Dark mode’, qui fait en sorte d’éteindre les pixels non utilisés pour l’affichage du contenu.
  5. Utiliser un clavier noir, si vous êtes amateur des réseaux sociaux et des messageries instantanées, essayer de changer la couleur de votre clavier pour qu’il soit noir, ça laissera reposer beaucoup de vos pixels pendant que vous tapez vos messages.
  6. Changer la disposition des applications, cela évitera l’existence d’icônes statiques de vos applications préférées, beaucoup de gens se sont retrouvés avec les logos de facebook et d’Instagram imprimés sur leur écrans.

Même si tous les écrans OLED finiront par devenir rougeâtres en fin de vie, cela prendra généralement 5 ou 6 ans avant que cela n’arrive, il ne sert donc à rien de trop s’inquiéter à propos de ce problème qui n’arrive prématurément qu’aux écrans défectueux depuis l’usine.