TOP 5 des technologies qui vont disparaitre de nos smartphones

Avec nous depuis plus d’une décennie, les smartphones ont connu de nombreuses mutations avec des accessoires et des ports qui apparaissent et disparaissent au fil des ans. Nous vous proposons ici un Top 5 des technologies qui risquent de disparaitre dans les prochaines années, de quoi vous aider à bien choisir un téléphone qui résistera à l’épreuve du temps. 

le capteur d’empruntes digitales

Les capteurs capacitifs d’empruntes ont été introduit pour la première fois avec l’iPhone 5s en Juillet 2014, et depuis c’est devenu un standard du déverrouillage des téléphones, disponible même sur certains téléphones d’entrée de gamme. Mais l’année dernière, la marque chinoise Vivo a embarqué un nouveau type de capteurs d’empruntes, fonctionnant aux ultrasons, et donc pouvant être mis directement sous l’écran, ce qui aidera les constructeurs à proposer des écrans sans bordures ni boutons physiques.

Côté pomme, il a été remplacé par le FaceID, une technologie de projection de points laser qui détecte directement le visage de l’utilisateur et ne peut être trompée par une simple photo.

Le port micro-USB

Ayant lui-même remplacé les ports mini-USB, le port micro-USB disparait de plus en plus des téléphones du moyen et haut de gamme, laissant donc place au nouveau standard appelé USB Type-C, proposant des vitesses de charge et de transfert très rapides, mais surtout il possède un côté très ergonomique vu qu’il peut être branché dans les deux sens.

L’encoche ou « Notch« 

Social media app icons on modern new smartphone display close-up around other iphone applications

Apparue depuis à peine un an, l’encoche, introduite par Apple sur son iPhone X pour essayer d’augmenter le ratio surface d’écran sur surface totale du téléphone, tend déjà à disparaitre, les critiques la trouvant moche et sans avenir. Les constructeurs quant à eux, essaient de pallier à ce problème, en proposant tantôt des téléphones à caméra glissante comme le Oppo Find X, ou encore de trouer l’écran comme dans le cas du Infinity-O de Samsung.

Les carte SIM

Réduisant sa taille en passant par le format Mini SIM standard, puis micro SIM et maintenant nano SIM, les constructeurs de téléphones mobiles et de montres connectées affirment ne plus avoir de place sur leurs appareils pour une telle puce, Qualcomm a alors proposé en 2016 la disparition pure et simple de l’emplacement la contenant, et la remplacer par une eSIM ou electronic SIM, directement intégrée au circuit de l’appareil, et ‘flashable’ par l’opérateur.

La prise Jack

Apple avait fait polémique en supprimant la prise audio jack de son iPhone 7, la remplaçant les fameux airpods, un kit de deux oreillettes connectée par bluetooth. D’autres constructeurs ont ensuite fait la même chose sur leurs smartphones, justifiant ça par le fait de vouloir proposer des appareils plus fins. De nos jours, la critique acclame chaque téléphone haut gamme proposant encore cette entrée, preuve que les consommateurs sont encore réticents à jeter à la poubelles tous leurs casques et écouteurs.

About the Author

Diplômé en sciences fondamentales avec une assez large expérience dans les domaine de la High-Tech, Startup et de la culture geek en général.
Mission : étoffer le contenu algérien d'expression francophone.

Laisser un commentaire