TikTok : les graves découverte d’Apple à propos du réseau social chinois

Un patch de sécurité destinée à la beta d’iOS 14 vient de découvrir que nombreuses applications populaires, à l’instar du réseau social chinois TikTok, accédaient au presse-papier du téléphone de manière constante.

Ceci fait que, à chaque fois que l’utilisateur copie un texte, un lien ou même un fichier multimédia (photo, vidéo, son…), ce dernier est directement lu et analysé par l’application. Il en va sans dire que cela pose de sérieux problèmes de vie privée, chez une application qui a été maintes fois pointée du doigt à ce sujet à cause de violations répétées.

Beaucoup d’applications concernées

Pire encore, TikTok est loin d’être la seule application qui s’adonne à ce genre de pratiques, des applications populaires comme AccuWeather, Call of Duty mobile et même Google News sont responsables d’un comportement similaire.

Pour sa part, la direction de TikTok a rejeté ces accusations, préférant parler de « mesure ayant comme but d’identifier le comportement suspicieux, et qu’elle a d’ailleurs été retirée après une demande d’Apple ».

Une mise à jour orientée sécurité

Pour rappel, Apple avait dévoilé la nouvelle version de son logiciel pour iPhone, le iOS 14, il y a de cela quelques jours, avec un focus clair sur la sécurité et la vie privée.

Le dernier patch de la beta mentionné ci-dessus permet d’ailleurs aux utilisateurs de permettre (ou pas) aux applications d’accéder au presse-papier via une fenêtre contextuelle qui apparait lorsque cette dernière essaie d’y accéder.