Tik Tok explose tout !

Il y a quelques mois, vous ne connaissiez peut-être pas Tik Tok. Aujourd’hui, il est de moins en moins probable que vous n’ayez jamais entendu parler de cette application. Vous nous excuserez, mais soyons francs : tout dépend sûrement de votre âge. L’application permet à ses utilisateurs de visionner des clips vidéos mais surtout, de filmer soi-même ses propres clips. Puis, comme en va le monde actuel, le partager à ses amis et/ou followers.

L’heure est à l’histoire pour l’application chinoise, que l’on appelle “Douyin” dans l’empire du milieu, puisqu’elle a dépassé à la mi-novembre, le milliard et demi de téléchargements. Si le chiffre est prestigieux, c’est surtout parce qu’avec un tel nombre, Facebook et Instagram sont dépassés. Tik Tok se hisse donc parmi les applications les plus populaires au monde. 

Une utilisation basique 

Le joyau du groupe chinois ByteDance est un réseau social. L’idée est donc simple, se voir proposer ou proposer du contenu aux utilisateurs également présents sur la plateforme. À l’instar d’Instagram, dont le fil et les profils comportent beaucoup de similitudes, tout est histoire de likes et d’abonnements. 

Tik Tok est une énième révolution dans le monde numérique

Le répertoire musical proposé est abondant. Vous pourrez y trouver tous les styles musicaux imaginables. Une fois la chanson choisie, libre à votre imagination de tenter de lancer un contenu viral. Oui, vous l’aurez compris, si cette application est si appréciée par les jeunes, c’est pour sa capacité à rendre certains contenus populaires. 

En karaoké, en faisant du playback, en dansant ou en faisant rire, c’est à vous que revient le choix d’animer la vidéo. Les effets pour personnaliser votre contenu sont très nombreux et permettent à de nombreux utilisateurs de se différencier les uns des autres. 

Peu importe ce que vous faites ou regardez dans votre vie, vous verrez ou croiserez toujours des personnes assez excentriques. Ces dernières sont facilement reconnaissables et sont bien souvent devenus des stars grâce à leur aura et à leurs manies. Lady Gaga a apporté sa folie dans le monde de la musique, tout comme Dennis Rodman et Mario Balotelli l’ont fait dans leurs sports respectifs.

Et c’est d’une certaine manière, avec cette même folie que les personnes citées, de jeunes gens comme Chase Hudson ou Charlie D’Amelio sont devenus des stars auprès des plus jeunes. Ce, grâce à leur folie sur le réseau social Tik Tok. La plateforme fut donc enclin à promouvoir de jeunes inconnus au rang de stars, même si certaines personnalités ont aussi sauté sur l’occasion pour obtenir une nouvelle manière de diffuser leur contenu, à l’image de l’humoriste Kemar ou du magicien Zach King. 

Certains challenges sont lancés quotidiennement, les hashtags renouvelés de manière perpétuelle mais l’imagination des adolescents reste elle, permanente. 

Troisième réseau social au monde en terme de téléchargements

Après avoir franchi le cap du milliard d’abonnés en février dernier, l’application a finalement connu depuis cette période, une augmentation importante du nombre de téléchargements. Ce qui la place troisième sur le podium des applications (hors-jeux) téléchargées dans l’histoire. Derrière les moyens de communication Whatsapp et Messenger qui culminent en tête, mais devant les réseaux sociaux purs et durs que sont Facebook et Instagram.

Et selon le Financial Times, le groupe de médias chinois ne compte pas s’arrêter là. Dès décembre, un service de streaming musical pourrait venir se greffer à l’application avec pour objectif final de concurrencer Spotify, Apple Music ou autre Deezer en France. 

Légende : L’heure est venue de chanter

L’explosion médiatique de Tik Tok ne pourrait donc être autre qu’éphémère. Il faudra sans aucun doute s’habituer à voir la petite note de musique (le logo de l’application) dans le paysage numérique français et international. 

Mais avant de s’adonner à une telle évolution, peut-être faudrait-il que la société mette tous les moyens possibles en œuvre pour stopper l’aspect négatif principal de cette plateforme. En effet, les controverses sont nombreuses. On reproche notamment à Tik Tok d’être un terrain de jeu parfait pour les prédateurs sexuels… Le contenu parfois narcissique, poussant logiquement à attirer ce genre de personnes plus que mal intentionnées. 

Reste donc à gérer ces controverses que la plupart des réseaux sociaux ont eu à combattre dès leurs prémices…

A lire aussi