Google vient d’annoncer que tous les nouveaux modèles de smartphones qui paraitront à partir de février 2020 devront tourner nativement sous android 10. Une annonce qui risque de chambouler le calendrier de lancement de certains modèles ‘bas de gamme’ qui viennent souvent en retard d’une version ou deux.


L’information provient du très sérieux XDA Developpers, qui assure que Google est en train de préparer une sorte de bond technologique entre les versions antérieures à la 9.0 et la 10. Une liste de conditions a donc été mise en place afin de garantir que tous les fabricants se soumettent à la nouvelle politique de mises à jour logicielles d’Android.

En cas de refus de coopérer, le constructeur se verra automatiquement retirer des certifications comme le Google Protect qui veille à ce que les applications installées soient sécurisées ou encore les Google Play Services et les Google Apps (YouTube, Maps, Gmail…) sans lesquels aucun smartphone ne puisse fonctionner correctement, vu que la plupart des applications tierces font recours d’une manière ou d’une autre à ces dernières.

Le plus grand gagnant de cette décision sera sans doute le consommateur qui se fait souvent presque arnaquer en achetant des téléphones neufs (modèles récents) sous d’anciennes versions d’Android, des téléphones que le constructeur cesse directement de prendre en charge quelques mois après et qui restent donc pour toujours dans la version Android dans lesquels ils ont été émis, une sorte d’obsolescence programmée…

Donnez nous votre avis :