Alors que la majorité des grandes marques proposent ou proposeront cette année au moins un mobile avec écran 18/9e (ou 18,5/9e), Sony ne suit pas cette mode. Cela devrait changer en 2018.

Tois tendances ont gouverné le monde de la téléphonie en 2017 : les doubles capteurs photo, l’intélligence artificielle et bien sûr les écran borderless. Pratiquement toutes les grandes marques internationales positionnées sur le marché premium ont au moins adopté l’une d’entre elles.

Toutes les grandes marques sauf une : Sony. La firme japonaise a en effet présenté à Berlin les trois derniers Xperia de son catalogue 2017 : le XA1 Plus, le XZ1 et le XZ1 Compact. Et aucun d’eux ne peut se targuer de proposer un écran panoramique.

Le plus grand des Xperia s’appelle le XA1 Ultra. Ses bordures sont larges. Son écran est 16/9e, soit un ratio très classique. Il ne répond donc pas à ces spécifications ergonomiques. Et c’est évidemment un peu décevant de la part d’un groupe comme Sony dont l’un des arguments marketing est d’apporter toutes les dernières innovations technologiques.

Mais cela ne veut pas dire que Sony n’en proposera jamais. Bien au contraire, la firme travaille sur le sujet, mais n’était certainement pas prête à dévoiler un produit. Elle le sera avec «la prochaine génération de terminaux», une prévision offerte par Kenichiro Hibi, le directeur général de la filiale indienne de Sony au Indian Express.

 

 

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.