Microsoft vient de lancer Skype for Web, une version accessible via le navigateur de sa solution de VoIP ; Disponibles sous forme d’une application pour les ordinateurs (Windows, Mac et Linux), les smartphones (Windows Phone, Android, iOS), les consoles de jeux, et même les téléviseurs, Skype jouit d’une popularité

Avec la normalisation de WebRTC, le Web a offert la possibilité de développer des solutions de chats vidéo et audio dans les navigateurs, sans nécessité le recours à un plug-in tiers. Comme jadis.
 D’ailleurs, c’est ce qui a poussé Microsoft à ouvrir Skype au Web. L’outil est pour l’instant disponible uniquement en version bêta

Skype for Web est compatible avec Internet Explorer (à partir de la version 10.0), Chrome pour Windows, Firefox et Safari 6 ou version plus récente. L’internaute peut se connecter en utilisant son compte Skype

Microsoft veut toutefois   À l’avenir, que l’utilisation de Skype sur le web deviennent  encore plus facile et pratique  Avec WebRTC, sans aucun téléchargement de plugin tiers
Il faut noter que la firme travaille actuellement en collaboration avec le W3C sur l’API ORTC (Object Real-Time Communications) pour WebRTC. La spécification ORTC prend en charge les protocoles sous-jacents tels que définis par le groupe de travail IETF RTCWEB, qui permet le support des technologies avancées de visioconférences à l’instar de la diffusion simultanée et le codage vidéo scalable.

ORTC sera intégré dans WebRTC et sera pris en charge par les navigateurs modernes, dont Chrome et Firefox. D’ailleurs, WebRTC et ORTC sont déja implanter dans Internet Explorer.