Il n’y a pas eu de version « mini » d’un flagship chez Samsung depuis le Galaxy S5 mini. Et pour cause, ce segment est désormais comblé par les Galaxy A. Mais un certain « SM-G8750 » apparu chez Geekbench relance la rumeur de leur retour.

Un drôle de smartphone est apparu sur Geekbench il y a quelques jours. Il est signé Samsung et son numéro de série est SM-G8750. La trace que ce smartphone a laissé dans les bases de données du benchmark indique qu’il est équipé de 4 Go de mémoire vive, d’un chipset Snapdragon 660 et d’Android 8.0 Oreo. C’est une configuration premium, coincé entre le haut de gamme (Galaxy S9 par exemple) et une configuration milieu de gamme (comme le Galaxy A8).

Ce smartphone ne correspond à rien d’existant dans le catalogue récent de Samsung. Il existe des terminaux équipés de Snapdragon 6XX, tels que les Galaxy C9, C9 Pro, C7 ou C7 Pro. Cependant, leur numéro de série se présente plutôt ainsi : SM-CXXX. Ce n’est donc pas un « G ». A l’inverse, la série « G » fait plutôt référence aux terminaux de la gamme Galaxy Sx. Le Galaxy S9 est le SM-G960. Le Galaxy S8 est le SM-G950. Etc. Le SM-G850 devrait donc faire partie de cette famille prestigieuse.

Seulement, voilà, le premier chiffre de ce numéro de série est « 8 ». Rappelons que le premier chiffre du numéro de série est généralement celui qui indique la gamme du téléphone, ainsi que la taille dans certains cas (pour les séries A et J par exemple). Donc cela voudrait dire que le SM-G8750 est une déclinaison amoindrie d’un flagship. Prenons deux exemples. Le SM-850F, qui s’en rapproche beaucoup, est le Galaxy Alpha, un smartphone qui était le chaînon manquant entre le Galaxy S5 et le Galaxy S6. Une étape entre le design polycarbonate antique et les châssis minéraux actuels.