Avoir un Galaxy, c’est apparemment la mode chez les consommateurs de smartphones haut de gamme. C’est du moins ce que semble indiquer le nouveau rapport de chez TrendForce, les deux nouveaux smartphones de chez Smasung ne l’ont pas seulement propulsé en haut de la liste, mais l’ont aidé à y rester.

samsung-logo-mwc-2015-3

Le rapport indique que les chiffres de ventes du premier trimestre de l’année 2016 ont été de 292 millions d’unités, une baisse de 1.8% par rapport à la même période de l’année passée, et 18.4% du 4ème trimestre de 2015. Cette baisse est due à la saturation du marché mondiale, Apple et Samsung n’ont pu accroître leurs chiffres que de quelques pour-cents, et cela pour une raison simple : Les marques chinoises qui ont envahi le marché.

Eh oui, les petites entreprises chinoises représentent actuellement 125 millions d’unités soit 42.9% des parts du marché, une nouvelle force qu’on ne peut maintenant plus ignorer, et les géants s’en rendent compte.

TrendForce-April-2016-A

La marque dont l’évolution est la plus choquante étant Apple, avec des chiffres revus à la baisse et pas d’un peu, en effet, la Pomme est passée de 75 millions d’unités vendues au quatrièmement trimestre de 2015 à seulement 42 millions au premier trimestre de 2016. De quoi se poser des questions sur l’avenir de la firme américaine basée à la Silicon Valley.

Galaxy-S7-Edge-vs-iPhone-6s-plus-3of18-840x472

De l’autre côté de la planète, Samsung est la grande gagnante de ce début d’année, notamment grâce à ses deux galaxies, le retour de la Micro SD et le Waterproof, tout ça couplé avec une distinction claire entre la version S et Edge et un respect dans la taille des écrans.. Bref, Samsung touche le jackpot.  Des ventes en hausse, avec plus de 81 millions d’unités dans le monde, une croissance de 2.8% comparé au dernier trimestre.

Autre point important, Huawei garde sa 3eme place et cela malgré des peurs après la sortie d’un certain G5 de chez LG, la marque confirme qu’elle est là pour de bon, et compte continuer sa progression.