Alors que les rapports se multiplient à propos d’explosion de modèles de remplacement du Galaxy Note 7, Samsung aurait suspendu la production de sa phablette. Un coup dur, très du même pour la firme coréenne.

Quand tout ça a commencé on ne pensait pas que la situation du Note 7 s’aggraverait à ce point mais on a apparement atteint un point critique, assez critique pour que Samsung décide d’arrêter complètement la production de son smartphone/tablette. L’information émane de l’agence de presse coréenne Yonhap qui rapporte des propos d’un porte-parole travaillant chez un fournisseur de Samsung. La décision concernerait l’usine vietnamienne du constructeur, laquelle est responsable de l’ensemble de la production des Note 7.

Le rappel puis le remplacement des unités n’a pas réglé le problème, mais l’a même aggravé. Les explosions de smartphones semblent continuer malgré toutes les mesures de protection prise par la firme coréenne.

Cette décision aurait été prise en corrélation avec les organismes de protection des consommateurs en Coréen, en Chine et aux États-Unis. Faut-il donc s’attendre à voir débarquer le Note 7 sur les étals au mois de novembre, comme cela était annoncé après la suspension des ventes en septembre ? Ce n’est pas certain.