Alors que nous attendons les versions 2017 de son catalogue, Samsung devrait rapidement dévoiler aux États-Unis une déclinaison d’un modèle de 2016, le Galaxy J1 Mini Prime. Ce dernier est déjà disponible dans certaines boutiques américaines.

Samsung continue à multiplier les déclinaisons de modèles pour assurer un flot toujours permanent de nouveaux produits. Nombreux sont les terminaux en 2016 affublés d’un « Pro », d’un « Max », d’un « Prime », d’un « Mini » ou d’un « Nxt ».

Cela devrait notamment être le cas de l’un des tout prochains modèles que Samsung devrait intégrer officiellement à son catalogue dans les jours à venir. Son nom est le Galaxy J1 Mini Prime (numéro de série SM-J106B). Il s’agit d’une déclinaison « prime » d’une version « mini » du J1 (lequel est déjà petit selon les critères actuels).

Un smartphone sous Android 6.0.1 Marshmallow affublé d’un écran de 4 pouces dont la définition est WVGA (800 x 480). Soit une résolution de… 233 pixels par pouce. Ça risque de piquer un peu les yeux. Le mobile est animé par un SC9830 de Spreadtrum. Il s’agit d’un quad-core Cortex-A7 cadencé à 1,2 GHz dont la partie graphique est prise en charge par un antique ARM Mali-400 MP2. Le chipset est épaulé par 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage et une batterie amovible de 1500 mAh.

samsung-galaxy-j1-prime

Incompatible LTE, mais connecté en HSPA+ (21 Mb/s en téléchargement), le Galaxy J1 Mini Prime est également compatible WiFi n, Bluetooth 4.0, radio FM, et GPS (Glonass). Il est équipé d’un capteur photo de 5 mégapixels à l’arrière et d’une webcam VGA à l’avant. Le téléphone est capable de capturer des vidéos en 720p uniquement. L’ensemble fonctionne grâce à Android 6.0.1 Marshmallow avec Touchwiz (et autant ne pas se mentir : il n’y aura jamais de mise à jour vers Nougat).

Le téléphone est proposé en trois coloris : blanc, noir et doré et devrait pas tardé à débarquer chez.