Dans une récente vidéo, le youtubeur JerryRigEverything a testé la durabilité et la réparabilité du nouveau flagship de chez Samsung, et il s’est avéré que même si le téléphone était extrêmement solide, son connecteur de charge, qui est de type USB-C, est presque impossible à réparer ou même à remplacer !

Effectivement, la prise USB typeC du Samsung Galaxy S10 émerge directement de la carte mère, et n’est donc plus un composant à part entière. Ce qui fait qu’en cas de panne de charge, faudra remplacer toute la carte mère, autant en acheter un appareil neuf…

La prise USB-C totalement intégrée à la carte mère

Idem pour lecteur d’empreintes digitales

Pour lecteur d’empreintes digitales ultrasonique situé sous l’écran, l’histoire est différente, mais le résultat reste le même. Tel qu’il est disposé, le lecteur d’empreintes digitales est impossible à remplacer, car tout simplement il est impossible de retirer la dalle de l’écran sans l’abimer

Samsung semble donc avoir tout fait pour dissuader le client de réparer son appareil, encore un pas en avant vers l’obsolescence programmée, et un pas en arrière pour l’écologie et le problème des métaux des conflits.

A lire aussi

Donnez nous votre avis :