Depuis plusieurs années maintenant, les utilisateurs sont frustrés par un des aspects de la fiche technique des flagships de la marque. Même si Samsung assure que 4GB de RAM sont largement suffisants, les fans en veulent toujours plus.

Cette situation est frustrante pour trois raisons. La première est la concurrence : pratiquement tous les modèles concurrents sous Android des Galaxy S sont dotés de 6 Go de RAM et certains montent même à 8 Go de RAM. Nous parlons par exemple de OnePlus. La seconde raison est le prix des terminaux de Samsung : ils sont souvent plus chers, même parmi le segment haut de gamme à plus de 800 euros. Enfin, dernière raison : Samsung est numéro 1 du support flash (RAM et stockage). Comme on dit : « les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés ». Mais quand même…

Selon un message posté sur Twitter par un leaker chinois plutôt connu « dans les milieux autorisés », la prochaine itération du Galaxy Note optera pour 8 Go de RAM, mais aussi 512 Go de stockage. Soit la plus grande capacité de stockage d’un smartphone Samsung.

Ce n’est pas la première fuite à propos du Galaxy Note 9. Et chacune de ces fuites semble indiquer que le Galaxy Note 9 sera le mobile de tous les superlatifs. La batterie pourrait atteindre 3850 mAh (voire 4000 mAh), tandis que son écran pourrait atteindre les 6,4 pouces, soit 0,1 pouce de plus que le Galaxy Note 8.

Bien sûr à cela s’ajouteraient toutes les composantes d’un flagship de la gamme Note, dont l’Exynos 9810 qui anime les Galaxy S9 et S9+, du verre minéral sur les tranches et un équipement photographique qui devrait ressembler à celui du Galaxy S9+. Un smartphone très ambitieux donc, taillé pour concurrencer les futurs Mate de Huawei et iPhone d’Apple.