Si Samsung a déjà présenté deux terminaux dans la série Galaxy A, la firme pourrait en présenter au moins un autre modèle : le Galaxy A6. Ce dernier a obtenu sa certification WiFi confirmant son existence.

L’arrivée des écrans panoramiques dans le catalogue de Samsung a eu un effet significatif sur les séries positionnées sur le milieu de gamme. Les Galaxy A5 et A7 n’ont pas été renouvelés et ont été remplacés par les Galaxy A8 et A8+ dont les tailles d’écran sont bien plus élevées : 5,6 pouces et 6 pouces, respectivement.

Cela veut-il dire qu’il n’est pas possible d’acquérir un modèle de la gamme A sorti en 2018 dont l’écran ne mesure pas plus de 5,5 pouces ? Pour l’instant, non. Mais ce ne serait pas définitif.

En effet, Samsung pourrait dévoiler prochainement un troisième Galaxy A cette année, voire même deux. Plusieurs preuves montrent qu’un Galaxy A6 est en cours de développement.

Les preuves de son existence sont au nombre de deux. La première provient de Geekbench où deux terminaux répondant aux numéros de série SM-A600FN et SM-A605G ont été croisés. Les deux mobiles sont relativement différents puisque l’un fonctionne avec un Exynos 7870 et 3 Go de RAM, tandis que l’autre profite d’un Snapdragon 625 et de 4 Go de RAM. Selon certaines sources, il pourrait s’agir d’un Galaxy A6 et d’un Galaxy A6+.

La seconde preuve est à retrouver du côté de la WiFi Alliance, l’organisme qui certifie que les équipements réseaux arborant le logo WiFi sont bien compatibles avec le standard WiFi. C’est un passage obligé pour tous les smartphones (un peu comme le Bluetooth SIG) avant leur commercialisation. Il y a quelques jours, le même smartphone SM-A600FN vu précédemment a reçu sa certification auprès de la WiFi Allance. Ce qui veut dire qu’il s’approche doucement, mais surement d’un lancement. Cette certification confirme que le mobile sera compatible WiFi n.