L’Université Technique du Danemark (DTU) fait encore parler d’elle, après avoir été la première à franchir le seuil du Térabit en 2009, elle revient cette année avec un nouveau record , toujours dans la même catégorie mais pas du tout au même niveau 🙂

En effet, un Groupe de chercheurs de cette université a réussi à atteindre la faramineuse vitesse de 43 Tbit/s soit environ 5,4 To/s, c’est évidemment un nouveau record du monde de Transmission filaire.

Le précédent record était jusque-là détenu par l’Institut de technologie de Karlsruhe, en Allemagne, qui avait atteint la vitesse de 32 Tbit/s.

Avec un tel débit, un Film de 1 Go sera téléchargé en moins de 0,2 ms soit 0,00018s pour être plus précis.

NTT's 7- and 19-core multi-core fiber

Pour réussir cet exploit les chercheurs ont utilisé une fibre optique très puissante de dernière génération qu’on retrouve pas n’importe où, chez n’importe qui. Cette fibre est l’oeuvre de la société japonaise de télécommunications (NTT) (elle même détentrice de plusieurs records du monde en Transmission sans-fil), c’est une fibre optique multi-coeur.

Les réseaux commerciaux les plus puissants aujourd’hui ne dépassent pas les 100 Gbit/s , la limite de l’Ethernet Actuellement, mais l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens  (IEEE) travaille déjà sur un éventuel Ethernet à 1 Tbit/s.

Il va devoir s’écouler plusieurs années sans doute avant de voir un débit pareil à l’oeuvre ou juste apercevoir un semblant de généralisation mais … il est toujours bon à savoir que le progrès et la technologie, eux, n’ont pas de limite 😉

Article Rédigé Par Ahmed Senani.