Qualcomm annonce le SD888 : la puce destinée aux flagships de 2021

Le tant attendu Snapdragon 875 n’aura finalement n’existera donc jamais. Le concepteur de puces pour mobile Qualcomm vient d’annoncer que son prochain processeur destiné au haut de gamme portera la dénomination : « Snapdragon 888 ».

Tout pour le modem X60

Censé être embarqué sur les flagships de 2021, le SD888 proposera plusieurs améliorations inédites, qui le mettront très loin devant son prédécesseur, le SD865 (le SD865+ n’était qu’une version overclockée). Ainsi, contrairement à ce dernier, il comportera un modem 5G directement intégré dans le SoC et non plus une puce séparée.

 Il s’agit dans les faits du Qualcomm X60 annoncé auparavant cette année, et qui permet une connectivité 5G sur toutes les bandes, même les ondes millimétriques de plus les ondes 6Hz plus ‘classiques’. Et bien sûr, comme le reste du SoC, ce dernier aussi gravé en 5nm, au grand damne des fans de la surchauffe sur smartphones.

De l’IA et de la photographie au rendez-vous

 Comme toute bonne puce intégrée qui se respecte, le SD888 comportera aussi une cellule destinée à l’intelligence artificielle. Cette dernière, de 6e génération, permettra au téléphone qui l’embarque de proposer des fonctionnalités très poussées ainsi que la possibilité de devenir de plus en plus intelligent au fur et à mesure qu’il ‘apprend’ le comportement de son utilisateur.

Côté photographie, le SD888 pourra traiter jusqu’à 120 images par seconde, toutes d’une résolution de 12MP (le standard actuel). Ceci d’autant plus impressionnant quand on sait que chaque image doit être traitée en temps réel, ne serait-ce que pour le HDR et la balance des blancs (calibration des couleurs).

Une puissance qui s’annonce destructrice

Enfin, pour la puissance, on parle d’une puce qui risque de rendre tous les processeurs actuels obsolètes. Ce dernier permettrait de faire tourner des jeux assez gourmands à 144 images par seconde. Les précedents leaks ont même ‘osé’ parler d’une augmentation de la puissance de presque 25% par rapport à la génération précédente.

Son GPU, pour l’instant non encore dévoilé, est prévu pour être ‘améliorable’ via des patchs très semblables aux mises à jour des pilotes (drivers) pour cartes graphiques sur PC.