Visual Capitalist : l’Algérie est le 3e pays africain où l’internet mobile est le moins cher

Selon un récent rapport de Visual Capitalist, l’Algérie a été considérée le 3e pays africain où le Go d’internet mobile est le moins cher. Une étude qui vient contrebalancer celles de plusieurs autres plateformes et instituts internationaux, qui pointent du doigt la faiblesse et l’instabilité de la connexion internet dans le plus grand pays africain.

Dans cette étude qui regroupe pas moins de 150 pays, l’Algérie a été classée 14e pays au monde où le prix moyen du data internet 3G/4G est le moins cher,3e sur le plan africain et 2e parmi les pays appartenant à la ligue arabe. Toujours selon le même rapport, le prix moyen de 1 Go en Algérie équivaut à 0.65$ soit un peu moins de 85 DA selon le taux de change officiel.

Néanmoins, ce prix est à relativiser, car il en prend en considération une moyenne sur les offres disponibles. Chez Ooredoo Algérie par exemple, le prix du Go est d’à peu près 65 DA pour les forfaits prépayés, mais beaucoup moins pour les abonnements.  

Forfait internet chez Ooredoo Algérie

Autre chose aussi, un Go plus cher ou moins cher ne signifie pas pour autant qu’il est plus ou moins abordable pour les consommateurs. Au Canada par exemple, le prix du Go avoisinerait les 13$, soit quelque 1700 DA, pourtant, cela reste très abordable par rapport au niveau de vie de ce pays du Commonwealth.

Le reste du monde

Quant au reste du monde, L’Inde a été considérée comme le pays où la data internet est le moins cher avec ‘juste’ 0.09$ le Go, soit à peu près 12 DA. Ceci est essentiellement dû à la grande concurrence entre les opérateurs, qui fait rage dans ce pays émergent.

D’un autre côté, le pays où l’internet mobile est le plus cher au monde est un pays africain, le Malawi, où le Go est facturé à environ 27,41$ suivi par le bénin à 27,22$ et le Chad à 23,33$.

Source : Visual Capitalist