Qu’est-ce que Xiaomi ne fait pas ? Répondre à cette question est plus difficile qu’il n’y parait. Smartphones, bracelets, chaussures, cuvettes de toilette… Xiaomi semble vouloir devenir numéro 1 mondial dans ce tout ce qui peut se connecter à internet, et même ce qui ne pouvait pas jusque-là. Et voici la firme du petit-riz orange qui part à la conquête du marché de l’automobile, avec un SUV au prix étonnement abordable.

Cette fois, c’est avec le groupe automobile chinois Besturn-FAW que Xiaomi a décidé de s’associer pour proposer sa première voiture qui va être commercialisée sous le label Redmi. Techniquement, ce sera une version améliorée sur de la Bestune T77, un SUV PAS DU TOUT ÉLECTRIQUE, mais qui différera du modèle de base par l’intégration possible de l’assistant vocal chinois de Xiaomi : Xiao AI, ainsi que peut-être un tableau de bord sous MIUI.

Résultat de recherche d'images pour "bestune t77"

Pour les plus mécanos, la Bestune T77 est un SUV essence muni d’un moteur d’1,2 litre délivrant 143 chevaux de puissance. Il fait 4,5 mètres de longueur sur 1,6 mètre de hauteur et 1,8 mètre de largeur et se vend actuellement en Chine pour 90k yuans, c’est-à-dire dans les environs 240 millions de centimes algériens.

A lire aussi