Selon une étude de l’Université de Cambridge, le système Android présente toujours un danger pour ses utilisateurs puisque les terminaux tournant sous le système de Google présenteraient des failles de sécurité non corrigées à cause de mises à jour.

university-camdbridge

Cette étude réalisée par l’Université de Cambridge a été commandé par la firme du Moutain View avec la participation de plus de 20 000 utilisateurs Android. Les résultats de cette dernière montrent que 87% des terminaux  présentent des failles de sécurité connues, mais non corrigées à cause de mises à jour qui se font trop attendre. Quand Google livre une nouvelle version ou un correctif de sécurité, les fabricants doivent intégrer le nouveau code dans leurs propres versions Android avant de la diffuser à tous les propriétaires.

Enfin, l’équipe de recherche a comparé la sécurité des différents terminaux et c’est, bien évidemment, les Nexus de Google qui obtiennent la meilleure note de 5,2 / 10. Ils sont suivis par LG et Motorola, avec 4 / 10 et 3,1 / 10 respectivement. on retrouve un peu plus loin Asus, HTC, Samsung et Sony  avec un peu plus de 2 / 10.  Le chercheur Daniel Wagner a déclaré: « Google fait ce qu’il faut pour atténuer un certain nombre de risques et nous recommandons aux utilisateurs de télécharger leurs applicationss uniquement sur le Play Store de Google, car la plateforme effectue des contrôles de sécurité supplémentaires ».