La banque Lithuanienne Paysera vient de décider, et de manière complètement inopinée, d’appliquer des « frais d’émission » sur ses cartes de paiement électronique VISA très prisées par les Algériens.


Ces nouveaux frais qui s’élèvent à pas moins de 10 euros viendront ainsi s’ajouter aux 3 euros initiaux requis pour la livraison postale de la carte vers une adresse européenne, Paysera ne livrant pas directement en Algérie à cause de limitations imposées par l’entreprise VISA.

La carte de paiement VISA Paysera tellement qu’elle est demandée par les Algériens, c’est-à-dire à travers des intermédiaires qui s’occupent de la livrer de l’adresse européenne jusqu’au domicile du client, verra aussi son prix augmenter de pas moins de 2000 DA supplémentaires, ce qui reverra à la baisse sans aucun doute le volume des commandes faites par les Algériens.

Ainsi, on s’attend à ce que la carte coute désormais entre 4700 et 5000 DA, contre 2700 DA initialement requis par les prestataires de service en Algérie.

Donnez nous votre avis :