Selon le site d’information française Ebourse, l’opérateur téléphonique algérien Mobilis sera probablement sélectionné pour exploiter de la 4e licence pour opérer sur le territoire Malien surpassant ainsi le français Orange.


Ayant réussi les tests techniques sans faute, Mobilis a appuyé sa candidature avec un argument de taille : il est le leader maghrébin de la téléphonie avec pas moins de 20 millions de clients, ce qui représente la totalité du nombre d’habitants de l’état du Mali.

Autre fait qui va sans doute faire en sorte que notre opérateur national s’exporte à l’étranger, c’est sans doute le câble de fibre optique transsaharien que l’Algérie avait déployé pour relier Ain Guezzam au câble méditerranéen, et qui pourra être étendu sur le territoire du Mali afin d’exporter notre 4G dans ce pays voisin.

A lire aussi

Donnez nous votre avis :