mobilis refuse orange

Orange a proposé à Mobilis de prendre une participation dans son capital mais l’opérateur mobile public algérien a refusé.

Mobilis refuse une levé de fond de son capital qui pourrait lui permettre de relever le défi d’offrir un service meilleur pour ces, client, mais pour les responsables le client et le dernier de leur souci, Orange est un leader en france et avec son expertisé il pouvait enrichir les réseaux de télécommunication algérien et le projeter à notre aire . car vraiment nos services vantent la 4g mais sont toujours à la traine que des paroles en l’air , le cloud en Algérie personne ne le connait et pourtant si le monde connaissait les bien fait du cloud il aurait tant de chose à gagner.

Orange cherche à pénétrer le marché algérien depuis plusieurs années pourtant sans succées, car notre opérateur préféré rester en marge de l’innovation.