L’autorité de régulation de la poste et des télécommunications a annoncé aujourd’hui que l’opérateur national Mobilis a décroché la 1ère place de l’appel d’offre qui a été lancé sur l’exploitation de la 4G en Algérie.

13266000_10154285277359954_3381207928643539430_n

C’est donc aujourd’hui que les résultats ont été annoncé, la Commission de l’appel à la concurrence de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications, a procédé en séance publique et en présence des opérateurs soumissionnaires, à la proclamation des résultats de l’appel à la concurrence, pour l’octroi de trois licences d’établissement et d’exploitation de réseau public de télécommunications mobile de quatrième génération. C’est Mobilis qui arrive en tête du classement suivis de Djezzy à la seconde place et Ooredoo à la 3ème place. Sans surprise donc, les trois opérateurs ont été retenus pour exploiter la 4G en Algérie.

Les 3 opérateurs disposent de 3 mois afin de mettre en œuvre leur service. L’ARPT n’a fixé aucune obligation en ce qui concerne l’exclusivité ou les wilayas qui seront concernées au lancement.

Le 1er du classement, Mobilis, déclare être prêt techniquement et humainement à prendre cet important virage technologique et honorer son rang de numéro 1 et s’engage à consacrer son positionnement de leader en intégrant cette technologie pour assoir le développement de l’économie du pays, à travers le déploiement du meilleur réseau et en fournissant des services innovants à ses abonnées.

Les tarifs qui seront appliqués n’ont pas été dévoilés, mais des sources laissent entendre que les prix vont augmenter par rapport à la 3G.