Microsoft vient de tuer un métier populaire ‘grâce’ à son Intelligence Artificielle

71a83a70-33b2-4e9c-89be-b9a98cf8220e

Durant la semaine passée, quelque 50 journalistes contractuels travaillant pour le MSN News de Microsoft ont été notifiés que leur contrat ne sera pas renouvelé au-delà du 30 juin 2020. Une nouveauté loin d’être anodine vu que ces derniers seront remplacés par une intelligence artificielle tout aussi capable d’effectuer les tâches demandées.

Il en va sans dire que cela marque un tournant dans le domaine du journalisme, jusque-là épargné par la ‘robotisation’. Pour se justifier, Microsoft a déclaré que « Comme toutes les entreprises, nous évaluons notre business de manière régulière… Ceci pourrait emmener à faire des investissements ailleurs, ainsi que le redéploiement de certains autres ».  

A titre de précision, les journalistes en questions appartenaient en majorité à des agences tierces de rédaction, et qu’ils ne s’occupaient pas vraiment de rédiger des articles originaux, mais surtout à effectuer certaines tâcher ‘semi-automatiques’ comme trier, corriger, reformuler certaines phrases, changer les titres et ajouter des photos pour le contenu qui s’affiche sur la page d’accueil de la plateforme MSN.

Reste maintenant à savoir si l’IA de Microsoft est assez avancée pour éviter de violer la ligne éditoriale de l’entreprise, et surtout, à proposer du contenu du niveau de celui proposé par les journalistes professionnels.

La page d’accueil de MSN France