De tout temps, nous avons pu entendre qu’Android était le système d’exploitation le plus vulnérable sur mobile et que Google ne faisait pas grand-chose pour y remédier, quand iOS est simplement le meilleur sur son terrain. Selon Brad Anderson, responsable de Microsoft, cette phrase n’a plus lieu d’être : les deux systèmes sont aussi vulnérables l’un que l’autre.

Il fut un temps ou il y avait une guerre pour la souverinté du monde le OS Moblile, ce n’est plus le cas depuis qu’Android a largement dominé devant quand iOS garde sa souveraineté sur iPhone : leurs concurrents comme Windows Phone ou encore BlackBerry se sont tous écroulés.

Bien que minoritaire, le système d’Apple a toujours eu pour lui d’être vu comme plus sécurisé et maîtrisé. Mais pour Brad Anderson, responsable en sécurité chez Microsoft, il n’y a aucune différence. Il s’attaque particulièrement à cet argument, entendu mainte et mainte fois :

« Je n’ai pas confiance en Android puisque c’est le Far West – mais j’ai énormément confiance en iOS parce qu’il s’agit d’un écosystème contrôlé et maîtrisé« , comme il le cite dans un article de blog.

mobile-malware-rise

Selon lui, la faille Trident d’iOS vue récemment ne fait que confirmer une chose : il n’existe que des entreprises qui savent qu’elles ont été piratées, et d’autres qui ne savent pas qu’elles le sont comme le disait le FBI. Android est le système le plus piraté, mais c’est parce qu’il est le plus utilisé.

Un fait que l’on oublie assez souvent lorsque l’on parle des OS mobiles, mais c’est primordial de le reconnaître : plus un système est populaire, plus il est rentable pour un pirate qui va naturellement chercher à le pénétrer.