Plusieurs images ont été publiées par Slashleaks la semaine dernière. Elles montrent un smartphone marqué Meizu avec, au dos, un double capteur photo et un petit écran secondaire monochrome pour les notifications.

Si nous nous basons sur ce calendrier et sur l’hypothèse qu’elle le conservera pour l’année 2017,  la marque aurait déjà dû remplacer son Pro 6. Or, ce n’est pas le cas : le Pro 7 est toujours en attente.

Il s’agit d’une fuite qui prend la forme de plusieurs visuels. L’un d’entre eux accompagne d’ailleurs cet article. Les visuels ont été postés sur Slashleaks par deux sources différentes. La première est plutôt fiable. La seconde l’est déjà beaucoup moins, selon l’indicateur de Slashleaks.

Ces visuels nous apprennent plusieurs informations. D’abord, le Pro 7 disposera de plusieurs coloris : le doré, l’argenté, le noir et le rouge. Étonnante sélection. Il sera également le premier à arborer une nouvelle version de FlymeOS et son écran devrait être légèrement incurvé avec des bordures plus fines (le bouton mTouch semble être conservé). Voilà pour les détails physiques à l’avant.

A l’arrière, deux autres nouveautés. D’abord, un double capteur photo. Il s’agit d’une première chez Meizu. Il est accompagné par un double flash LED classique (et non le « flash ring » du Pro 6, Pro 6s et Pro 6 Plus).

Seconde nouveauté : un écran e-ink secondaire pour afficher des notifications. Cet écran semble relativement petit (il mesure moins de la moitié de la largeur du téléphone), mais il semble aussi tactile, puisqu’il y a plusieurs panneaux accessibles.

Cette fuite est donc très intéressante, malgré une confiance plutôt moyenne. Elle montre que Meizu tente de se différencier de la concurrence directe en apportant des services additionnels.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.