Mark Zuckerburg veut démissionner de Facebook pour sauver le réseau social. Cela n’est pour l’instant qu’une perspective du PDG pour sauver Facebook.

A voir la réussite du réseau social, et le rôle joué par Mark pour atteindre ce succès, on ne peut même pas évoquer l’idée d’une démission possible du PDG. Et pourtant, il a lui-même déclaré qu’il serait capable d’abandonner son poste de PDG si cela pourrait sauver l’avenir du réseau social.

Lors d’une interview, Mark a été interviewé sur le scandale Analytica qui était sujet de polémique pendant des semaines. Après avoir répondu sur ces questions, la journaliste Kara Swisher demande à Mark : «  quelqu’un aurait-il dû être viré [à la suite du scandale] ? ». le PDG de Facebook répond contre toute attente: « Et bien, je pense que c’est un gros problème. Mais bon j’ai conçu la plateforme, donc si quelqu’un doit être viré à cause de cela, ce devrait être moi ». Essayant de tirer plus d’information, la journaliste demande encore : « juste pour être clair, vous n’allez pas démissionner à l’instant ? C’est bien cela ? ». « Pas lors de ce podcast maintenant », répond l’intéressé.

La journaliste continue : « Ok très bien. Ce serait extraordinaire. Je veux dire que vous vous en sortiriez très bien ». « Vous voulez vraiment que je démissionne maintenant ? », répondit Mark Zuckerberg. « Pourquoi pas », lui répond Kara Swisher. Pour qu’il lui réponde enfin : « je pense que nous devrions faire ce qui est le mieux pour la communauté ».

D’après les déclarations du PDG de Facebook, on peut conclure qu’il est prêt à quitter son poste si cela étaient ce qui est le mieux à faire pour sauver l’avenir de Facebook.