Le Rwanda, petit pays au cœur du continent africain, va bientôt inaugurer la première usine de fabrication – et non pas de montage- de smartphones en Afrique, sous la marque Maraphone.

La ministre des Technologies de communication au Rwanda Paula Ingabire a d’ailleurs confirmé l’information déjà annoncée le 7 février dernier. L’entreprise qui sera créée se nommera Pan-African Maraphones, et commencera à produire ses premiers smartphones dès avril 2019 sous le label : Mara. Un projet qui promet d’embaucher pas moins de 20.000 ouvriers et ingénieurs, le but affiché étant de directement s’orienter vers l’exportation.

« Les téléphones seront vendus par facilité de paiement sur 24 mois, et des tarifs préférentiels seront appliqués sur la consommation des données mobiles 4G des clients de la marque, une offre déjà en négociation avec les opérateurs téléphoniques » avait annoncé madame Ingabire.Un projet qui a donc tout le soutien du gouvernement en place, voulant faire du Rwanda la Silicon Valley de la région.


Ashish Thakkar PDG de Maraphone

Quant à l’initiateur du projet, Mr Ashish Thakkar, il avait lui aussi évoqué ses ambitions avec une très grande détermination lors d’une conférence à Johannesburg : « La Chine a Huawei et Xiaomi, les États-Unis ont liPhone et l’Afrique aura Maraphone (…) un téléphone au prix raisonnable, fait par des Africains, pour des Africains ».

Reste à savoir quel sera le taux réel d’intégration du Maraphone, et est-ce qu’il mérite vraiment le titre du premier smartphone africain, sachant que plusieurs marques fabriquent des déjà des smartphones en Afrique, Condor faisant déjà de la soudure des composants.

A lire aussi

Donnez nous votre avis :