L’Organisation APOCE qui protège le consommateur annonce la poursuite en justice vers Algérie Telecom, et cela est à cause des nouvelles offres modem 4G sans débit réduit illimité qui a été retiré par Algérie Telecom.

Cette étape de l’APOCE est venue après qu’Algérie Telecom a annoncé que le débit réduit illimité en 512 ko/s n’est plus présent dans l’offre de 500 DA, 1000 DA et 2000 DA, et pour l’avoir il faut payer 3500 DA par mois.

L’Organisation APOCE veut qu’Algérie Telecom restaure les anciennes offres où on peut avoir un débit réduit en illimité à 1000 DA et 2000 DA par mois, car dans certaines régions on ne peut pas avoir une connexion ADSL, sa demande beaucoup de temps pour l’installer, et les gens de ces régions utilisent généralement cette offre pour rester connecté à internet.

L’Organisation APOCE montre aussi qu’il ne s’agit pas uniquement de la 4G d’Algérie Telecom, mais aussi de l’internet en Algérie, parce que notre pays est classé parmi les derniers pays au monde au niveau des offres et de la vitesse d’internet.