Même si Samsung domine très largement les ventes au troisième trimestre 2017, c’est bien l’iPhone 7 d’Apple qui a rencontré le plus de succès. Voici les chiffres récoltés par les analystes de Canalys.

Le flagship officialisé en septembre 2016 s’est écoulé à 13 millions d’exemplaires, ce qui en fait le smartphone le plus vendu dans le monde entier sur la période concernée. Il se place ainsi devant l’iPhone 6s (7,9 millions), le Samsung Galaxy J2 Prime (7,8 millions), l’Oppo A57 (7,8 millions) et l’Oppo R11 (7,2 millions), comme l’ont dévoilé les chiffres récoltés par Canalys.

Pour le reste, les chiffres révèlent que Samsung domine toujours le marché à l’échelle mondiale. La marque a engendré plus 82 millions de dollars presque autant que Apple et Huawei réuni, en réalisant au passage une croissance de plus de 8%.

Huawei retrouve sa troisème place pendant le Q3 malgré une bonne croissance, OPPO continue à monter peu à peu en gardant sa quatrième place. Les deux marques sont suives de Xiaomi qui réalise une croissance ridicule de plus de 86% et qui est surement dû à la sortie de nouvelles versions des flagships de la marque.