Avec le G5, LG a tenté de profiter de l’engouement pour les smartphones modulaires et de l’absence du projet ARA de Google. Mais cette tentative pourrait ne pas avoir de suite. Selon une fuite en provenance de Corée, le G6 ne serait pas modulaire.

En février dernier, quand le G5 a été officialisé, LG a soutenu son projet en créant un écosystème pour que les constructeurs tiers puissent développer leurs modules compatibles. Même si, jusqu’à maintenant, il ne semble pas y avoir eu de nouvelles annonces dans ce domaine, la firme coréenne a toujours insisté officiellement, sur la pérennité de cet écosystème, affirmant que d’autres modèles devraient rejoindre le G5. Mais cette décision pourrait avoir été remise en question. Selon un article du site coréen ET News, le G6, successeur du G5 attendu au premier trimestre 2016 en marge du prochain Mobile World Congress, pourrait opter pour un design standard. Comprenez qu’il ne sera pas compatible avec le Magic Slot.

lg-g5-une-1

La principale raison de cet abandon est commerciale : les modules ne se vendent pas.

Difficile à produire et à vendre, le G5 reste donc une belle et courageuse tentative technologique. Mais les résultats financiers auraient tout de même amené la direction de la firme à réaliser quelques changements à la tête de la division mobile. La nouvelle équipe devrait donc revoir la stratégie de 2016, même si cela sous-entend avouer que celle-ci n’était pas la bonne. Ce qui pourrait avoir un impact sur l’image de la marque, mais aussi sur sa crédibilité. Cependant, à une période où LG rencontre des difficultés à vendre ses modèles haut de gamme, l’innovation technologique n’est pas toujours la solution la plus rentable.