Le G6 de LG ne dispose pas du dernier processeur vedette de Qualcomm. Mais le successeur du V20 pourrait en être équipé, à en croire les rumeurs récentes. Et ce ne serait pas la seule surprise réservée par le constructeur coréen.

Le G6, officialisé à Barcelone il y a deux semaines, est-il le porte-étendard de LG pour l’année 2017 ? Pour certains marchés, oui. Ce fut le cas l’année dernière et encore l’année d’avant. Et pourtant, le catalogue international de la marque comprenait, en 2015 et 2016, des modèles placés au-dessus de la famille G, respectivement les V10 et V20. Commercialisés en Corée et aux États-Unis, les Vx sont des modèles très haut de gamme, plus chers encore que les Gx.

C’est pour cela que, outre-Atlantique et en Asie, le G6 ne sera certainement pas le flagship de LG en 2017. Il sera logiquement supplanté en seconde partie d’année par le successeur du V20, que tout le monde appelle déjà le V30. Mais ce n’est pas la seule raison. Pour rappel, le G6 est équipé d’un Snapdragon 821, quad-core Kryo de Qualcomm cadencé à 2,3 GHz. Pas de Snapdragon 835, comme le voulaient les rumeurs qui ont précédé son annonce. Toutefois, LG en profitera certainement dès que l’approvisionnement le permettra. Et le premier bénéficiaire pourrait justement être le V30.

Selon plusieurs rumeurs en provenance de Weibo et relayées par le site Android Pure, le V30 sera le premier mobile de LG à profiter de l’octo-core vedette de Qualcomm. Et ce n’est pas tout. Il devrait aussi profiter de 6 Go de mémoire vive, d’un meilleur chipset audio que le V20, ainsi que d’un double capteur photo à l’arrière (comme le V20) mais aussi à l’avant. Quatre capteurs photo dans un mobile : ce serait une première. D’autres nouveautés sont également à attendre, mais la source de la rumeur ne s’étend pas sur le sujet.