LG Mobile est en manque d’inspiration. Après près de trois ans dans le rouge, la division du groupe coréen pourrait reporter le lancement du G7 en attendant.. de trouver un argument qui différencierait son flagship de ceux de la concurrence.

Le vice-président de LG s’est exprimé au sujet de la division mobile de son groupe la semaine dernière lors d’une conférence de presse organisée à Las vegas, à l’occasion du CES 2018. La firme n’a pas présenté de nouveaux smartphones.

Selon ce dernier, LG n’a plus vocation à présenter des smartphones à des dates fixes ou simplement dans le but d’assurer une visibilité lors des lancements de la concurrence. Leur renouvellement pourrait être allongé. Et une même plate-forme pourrait être exploitée à plusieurs reprises pour créer des déclinaisons. Ce qui se traduit par moins de terminaux différents, mais tout autant de références produits.

Avec une telle annonce, une conséquence pourrait être immédiate : le G7 pourrait ne pas être présent à Barcelone, contrairement à ce qui avait été supposé précédemment. Le prochain flagship de la marque, lequel pourrait ne pas s’appeler G7, pourrait attendre le mois de mars ou le mois d’avril pour être officialiser. Une indiscrétion relayée par le quotidien coréen The Korea Herald semble confirmer cette hypothèse. Selon un porte-parole anonyme de la firme, le G7 aurait été retardé. Et le successeur du V30 pourrait lui aussi subir un retard…

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.