Les smartphones font partie de notre vie quotidienne. On ne peut plus s’en passer, c’est le cas de la plupart d’entre nous en tout cas. Seulement, plusieurs idées erronées sur les smartphones circulent entre les utilisateurs. Dans cet article nous allons les cinq idées erronées sur les smartphones qui sont les plus fréquentes.

Résultat de recherche d'images pour "smartphones"

Le nombre de pixels, le plus important dans la caméra

La mode des selfies est apparue en 2015. Elle est toujours maintenue vu que la plupart des utilisateurs apprécient cette fonctionnalité. Il est clair que plus la caméra est précise plus la photo est d’une meilleure qualité. Et on a tendance à croire que la degré de précision de la caméra est du au nombre de pixels, on choisi donc une caméra avec un plus grand nombre de pixels pour avoir une meilleure qualité d’image. Ces idées poussent les fabricants à duper les utilisateurs avec des caméras avec grand nombre de pixels et qui ne sont pas forcément d’une bonne qualité.

En réalité les mégapixels est l’unité de mesure des dimensions de la photo lors de sa prise, et qui permettent de garder la qualité de l’image lors de sa projection sur un écran plus grand. La qualité de l’image est définie par la taille et l’ouverture du capteur et plusieurs autres caractéristiques.

La double caméra est meilleure que la caméra unique

Durant les années 2016 et 2017 l’idée d’une caméra avant et d’une double caméra arrière a été adaptée par plusieurs sociétés. Cette nouvelle fonctionnalité permet de prendre des photos avec un fond flou, en noir et blanc et avec un angle étroit. Google a prouvé que tout cela est possible avec une seule caméra avec son smartphone Pixel 2. Et cela avec l’intelligence artificielle. L’application caméra de Google permet de prendre les meilleures photos. D’ailleurs, le Pixels 2 a battu tous les smartphones en matière de caméra lors du test DxOMark pour les performances des caméras.

La charge rapide affecte la batterie

Bien que les smartphones ne cessent d’être développés, mais le problème de la batterie reste posé. Avec toutes les technologies, la plupart des smartphones ne tiennent pas plus d’une journée. C’est pour cela que les fabricants ont pensé à adapter la technique de la charge rapide, qui permet de recharger le smartphone en un temps réduit. Mais cette technique a évoqué l’inquiétude de certains utilisateurs.

Plusieurs utilisateurs pensent que la charge rapide affecte négativement la batterie prétendant que cela diminue la longévité de la batterie. Mais les experts ont assuré que le seul danger que présente cette opération est l’explosion de la batterie est due à l’augmentation de la température de cette dernière lors de la charge rapide. Les fabricants tentent d’éviter cela en inventant une technique qui prévient la haute température lors du chargement pour éviter l’explosion.

Les smartphones à processeur Mediatek sont d’une mauvaise qualité

C’est une théorie répandue sur le marché algérien, d’ailleurs la plupart des algériens déconseillent les smartphones à processeur Mediatek, mais est-il vraiment aussi mauvais ?

En réalité, les processeurs Mediatek ne sont pas si mauvais, d’ailleurs plusieurs processeur de la marque tels que le Helio P60 qui s’est avéré meilleur que le Snapdragon 660 lors des tests de performances. Ensuite, il y a le Helio P26 et P22 et d’autres. Ce n’est donc pas logique de juger un smartphone à processeur Snapdragon 430 meilleur qu’un smartphone à processeur Helio P23.

C’est pour cette raison que les société évitent de mentionner le nom de ces processeurs, et se contentent d’indiquer le nombre de noyaux et la fréquence.

Une goutte Nano protège l’écran

La plupart des utilisateurs protègent l’écran de leur smartphone avec une couche de verre ou de gélatine. Mais dernièrement, un nouveau phénomène est répandu, c’est la goutte nano qui protège l’écran des éraflures et des fractures.

Mais après une recherche, on est arrivé à un résultat disant que cette goutte n’est qu’illusion. Dans le meilleur des cas, cette goutte protège l’écran des éraflures et non des fractures ou autre chose. Il est donc déconseillé de s’aventurer de l’ancienne protection de son smartphone pour adapter cette protection imaginaire.

PARTAGER